Karen KRAEUTER, fondatrice

20 ans d’expérience à l’hôpital auprès des patients atteints de cancer

Psychologue clinicienne, ayant obtenu en plus de son Master 2 de Psychologie, un diplôme universitaire complémentaire en psycho-oncologie, spécialisée dans la connaissance et la prise en charge des patients atteints de cancer et de leurs proches.

Exerce depuis 1997, dans des services de chirurgie, d’oncologie médicale, d’hématologie et de radiothérapie, à l’Assistance Publique Hôpitaux de Paris et dans des établissements privés de santé.

En parallèle, elle assure des missions de formation, d’expertise et de mise en place de projets d’amélioration de la prise en charge des malades et de leurs proches partout en France. Ses missions s’adressent notamment aux infirmiers, aux pharmaciens et aux médecins en ville comme à l’hôpital.

Réseau de psychologues spécialisés en cancérologie

Forte de 20 ans d’expérience et de collaboration dans le milieu de la cancérologie, à l’hôpital, dans les secteurs publics et privés, dans les réseaux de soin et les milieux associatifs, Karen Kraeuter bénéficie d’un réseau de collègues psychologues spécialisés en cancérologie mobilisable pour répondre aux besoins des patients et de leur entourage pour des consultations spécialisées à distance.

Les patients en parlent

« J’ai 34 ans lorsque l’on m’annonce que j’ai un cancer du sein. 3 enfants, le dernier a moins d’un an, et un mari que j’aime depuis des années. Pourquoi moi ? Devais je payer le prix de ce trop plein de bonheur ? Tant de questions sans réponse, tant d’angoisse… Ebranlée, perdue…. Les autres vous aiment mais ils ne peuvent pas comprendre… Et il y a ces professionnels que l’on rencontre sur ce chemin de doute, des gens comme la psycho-oncologue. Elle a su poser les bonnes questions, elle m’a permis d’accepter la situation, de regarder en dedans pour trouver la force et elle m’a permis d’aller de l’avant. Aujourd’hui en rémission, grâce à cet accompagnement, je me sens plus forte et plus capable de gérer mon angoisse. »

IVONE

« 55 ans, l’annonce d’un cancer de la prostate a eu l’effet d’un cataclysme. Au programme, 2 ans de soins intensifs, prostatectomie, radiothérapie, hormonothérapie …Les blouses blanches prenaient désormais les commandes, et moi je perdais la maitrise de mon corps et le contrôle de ma vie. De longs moments de solitudes, de doute et d’angoisse… Et dans ce grand chambardement, j’ai saisi l’opportunité d’être suivie par une psycho-oncologue. Son attention, son écoute, son approche personnalisée et son sens de l’analyse ont permis l’instauration d’un climat de confiance et ont rapidement produit des résultats. Le travail de reconstruction réalisé ensemble m’a permis de donner un sens à mon épreuve, d’être plus serein et de retrouver le contrôle de ma vie. »

MAURICE

Vidéo et résumé : présentation du suivi psychologique par téléphone ou par ordinateur

Proposer aux patients atteints de cancer un suivi par téléphone ou via leur ordinateur

Les patients reçus à l’hôpital regrettent de ne pouvoir rencontrer le psychologue plus souvent, plus longtemps ou au moment où ils en le plus besoin.

Pour penser à ceux qui vivent loin de l’hôpital, sont trop fatigués, subissent des effets secondaires qui les immobilisent à la maison ou qui sont en rémission et qui ne souhaitent plus venir dans le lieu où ils ont reçu leurs traitements. Penser aux proches très affectés par la maladie et qui ne sont pas accompagnés.

Le système de santé a évolué, nous sommes à l’ère de la consultation en ligne pour répondre aux besoins de tous les patients sur l’ensemble du territoire.

Cliquez sur la vidéo pour démarrer l’interview de Karen Kraeuter au sujet du suivi psychologique par téléphone ou par ordinateur pour les personnes atteintes d’un cancer et pour leurs proches.

Les psychologues en ville ne sont pas psycho-oncologues

On ne les trouve pas partout et ils ne sont pas spécialisés en cancérologie. Les rencontrer implique aussi un déplacement et une prise de rendez-vous parfois longtemps à l’avance.

La prise en charge des patients atteint de cancer est spécifique

Choc de l’annonce du diagnostic, angoisse, éventuelles mutilations chirurgicales, traitements lourds et difficiles avec de nombreux effets secondaires spécifiques, difficultés physiques, relationnelles, psychologiques, les questions de l’information à donner aux proches, de l’image de soi, de gérer son quotidien en dépit de la fatigue, de gérer la phase de rémission, de reprendre son travail ou ses activités, de vivre avec une certaine incertitude…

On n’accompagne donc pas un patient atteint de cancer comme on accompagne un patient souffrant d’anorexie, de phobie, de psychose ou touché par des pathologies aussi différentes que le VIH, la démence ou l’asthme…

Consulter un psychologue spécialisé en cancérologie est un plus. Jusque là cela n’était possible qu’à l’hôpital et pas partout. Avec ce site de consultation par téléphone ou en ligne, cet accompagnement devient accessible pour tous les patients atteints de cancer, quel que soit leur lieu de vie et leur état général ainsi qu’à leurs proches.

Un service payant mais accessible, en partie pris en charge par certaines mutuelles ou réseaux de soins

Moins cher qu’une consultation chez la plupart des psychologues en ville.

Ne pas se trouver physiquement avec le psychologue pendant une consultation…

N’est pas un problème. Un psychologue expérimenté saura toujours créer les conditions de confiance et de proximité dont le patient a besoin, y compris par téléphone. Il aura la même qualité d’écoute et les mêmes capacités d’analyse. Un premier contact par mail ou par téléphone peut même faciliter les choses.

Scroll Up